fbpx

Caroline Vignaud, la cuisine au goût sauvage

Voilà un restaurant comme on les aime où le frais et le local s’invite sur toutes les tables. Bienvenue au Goût sauvage à Saint-Lô, également fournisseur de granola de la Ruche d’Hani et d’Amélie.

Repéré par le guide du Fooding, le Goût sauvage est l'adresse incontournable de Saint-Lô.
Repéré par le guide du Fooding, le Goût sauvage est l’adresse incontournable de Saint-Lô.

Le guide du Fooding l’a rapidement repérée, classée dans les restaurants biocool et terroir. Normal, ici tout fait envie. «  Dans son menu hebdomadaire, écrivent les critiques Caroline Vignaud affiche ses sources localo-locales et ses désirs d’ailleurs. Totem de la maison, jaillissant frétillant de la cuisine ouverte, un poisson (super frais donc) traité en filet et décliné à l’envi. Le jour de notre visite, un merlu avec, en virgule végétale, un poireau rendu glamour par la grâce d’un aplat de curry. Pas moins d’une trentaine de vins nature (Clairet, Oustric, Pfifferling, Herredia…) pour titiller le reste de la carte : gratin de risotto, courgettes et calamars ; galette de poisson panée à la polenta ; gratin de reines-claudes… Bonne nouvelle : le vin s’emporte aussi. »

La chef Caroline Vignaud a fait ses armes chez Rose Bakery, le temple du frais inventif.
La chef Caroline Vignaud a fait ses armes chez Rose Bakery, le temple du frais inventif.

Caroline créé son restaurant il y a seulement 3 ans. Elle ne vient ni de la restauration, ni de la région et pourtant fait rapidement son trou. Après de brillantes études et un passage par HEC, elle s’installe en Normandie pour une autre passion : le cheval. Il y a une dizaine d’années elle lâche la bride, lance « la petite cuisine de Caroline » et fait le tour des marchés avec ses produits maison. Au fil des stages et expériences professionnelles, elle se forge une culture gastronomique et peaufine ses techniques culinaires, puis décroche un poste de chef chez Rose Bakery, autre adresse chouchou du Fooding. Elle y apprend à cuisiner des produits de grande qualité et biologiques, à composer une cuisine singulière et sans fioriture, vantée par les plus grands critiques gastronomiques.

Quand on lit la carte de son restaurant, ce n’est pas seulement le produit qui est mis en avant, mais également le producteur. Caroline est membre du mouvement Slow food ardent défenseur d’un art de vivre, d’une certaine idée de l’alimentation associant plaisir et responsabilité tant au niveau des producteurs que de l’environnement. Pour Caroline, « rendre hommage au producteur c’est conserver la dimension humaine dans la relation commerciale, c’est aussi une preuve de transparence pour le consommateur ». Elle achète souvent ses produit en direct, dont certains sont présents dans les Ruches, et minimise les déplacements en optimisant les livraisons.

Le granola maison, l'incontournable gourmandise de Caroline.
Le granola maison, l’incontournable gourmandise de Caroline.

De Rose Bakery, Caroline a conservé le granola, un mélange de céréales et de graines grillées au miel absolument délicieux. Inspirée par les versions anglo-saxonnes elle a d’abord testé sa recette en famille au petit-déjeuner, et la propose aujourd’hui à la vente dans les Ruches. Rien que pour nous aujourd’hui, la restauratrice livre en direct sa recette des rozenn au pesto de chèvre et légumes d’automne. Merci Caroline !

 

Si vous aimez nos articles, dites-le nous sur notre page Facebook et pour découvrir la Ruche qui dit Oui ! c’est par ICI

Aucun commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle