fbpx

Deux Mains : le traiteur végétal soucieux de demain

À Orléans, Élodie et Gaëtan, un couple de trentenaires et parents d’une petite fille, ont fait le choix de partager plus que leur vie familiale. Ensemble, et portés par leur amour du bien-manger, ils ont imaginé une activité de traiteur engagé, Deux mains, mariant le bon et le beau.

Texte : Alice Bouchet
Photos : Anne-Claire Héraud

C’est en septembre 2019 qu’est né Deux Mains, un projet mûrement réfléchi par Élodie et Gaëtan. L’objectif était également de créer un restaurant, or, la crise sanitaire sévissant, les deux jeunes entrepreneurs s’adaptent à la situation et abandonnent cette idée au profit de l’unique activité de traiteur, qui leur semblait moins risquée. Élodie et Gaëtan proposent aujourd’hui ce service de traiteur végétal dans les régions du Centre Val-de-Loire et d’Île-de-France. Pour le couple, l’alliance du bon et du beau est essentielle.

Gaëtan, ingénieur de formation, s’est très vite aperçu de son intérêt pour l’alimentation, en s’écartant de sa voie initiale et en travaillant pendant quatre ans dans une ferme maraîchère de la région. Graphiste de métier, communicante, un brin artiste, Élodie se prend de passion pour la cuisine végétale au fil du temps. Lorsque Gaëtan revenait de ses journées de maraîchage avec les surplus, il a fallu être créatif, nous explique-t-elle.

Fatigués de leurs métiers respectifs, Élodie et Gaëtan décident de tout quitter pour apprendre la cuisine sans formation professionnelle. Ils collaborent dans une pizzeria de la région parisienne pendant quelque temps, et se découvrent une belle harmonie au travail et en cuisine. Ce qui leur manquait à ce moment-là, c’était l’aspect écoresponsable. Élodie le confesse : On était à l’époque en pleine transition, et très frustrés de servir des plats notamment à base de viande et avec des produits non locaux, qui ne correspondaient plus à nos convictions profondes.

Élodie, férue d’événementiel, se charge de l’aspect esthétique de l’activité : du choix de la vaisselle et des différents éléments de décoration à la mise en place des plats. C’est un esprit champêtre qu’elle souhaite insuffler dans les événements de Deux Mains.

Faisant le choix de travailler directement chez eux, limitant ainsi les investissements, ils aménagent un laboratoire dans le sous-sol de leur maison orléanaise. C’est dans cet espace, que, main dans la main, ils concoctent une cuisine végétale et savoureuse. Leur objectif : sensibiliser sur une manière plus respectueuse de consommer. Ici, artichaut vapeur, ketchup de tomate, betterave et pomme de terre confite, huile d’oignons nouveaux et féta. Une recette signée Élodie.

Chez Deux Mains, chaque produit est choisi avec soin. Ils se fournissent en légumes, céréales, farines anciennes et micro-pousses auprès de fermes de la région, grâce au réseau de Gaëtan, Orléanais d’origine. Tout est bio, jusqu’à la confection des boissons. Les aromatiques et les fleurs viennent directement du jardin.

Leur politique zéro-déchet se retrouve à tous les niveaux : depuis la cuisine où ils utilisent le produit au maximum (comme par exemple la confection d’huile avec le vert du poireau), jusque dans leurs choix de vaisselle pour les événements. Les surplus de nourriture sont compostés ou donnés.

En cuisine, Gaëtan confectionne les pâtisseries, les desserts et les plats salés. Très organisé et pointilleux, au gramme près, il joue avec les saveurs et ravit nos papilles. Comme cette tarte au citron et sa gelée de sésame noir.

Leurs événements peuvent compter jusqu’à 150 personnes : de déjeuners d’entreprises jusqu’aux mariages… Avec l’événement Deux Mains dans les Champs, organisé pendant l’été 2020, en collaboration avec un restaurant et un bar locaux, le couple a souhaité apporter de la culture en tout point. Pour ce banquet dans les prés, le dîner mitonné à huit mains était servi directement sur l’exploitation. Autour des tables, producteurs et consommateurs échangeaient. La soirée a été animée par une troupe de théâtre.

Ils espèrent vivement pouvoir organiser de nouveau ce grand événement cet été. Bouillonnant d’idées, ils n’attendent plus que le feu vert pour lancer leurs prestations.

Non classé

Un commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle